Alliance

Alliance

On ne choisit pas son alliance à la légère, c’est loin d’être un simple anneau ! On trouve une variété infinie de formes, de couleurs, de façons de travailler l’or pour sublimer le bijou.

Deux mois avant le mariage, il est temps de chercher la perle rare que votre œil ne se lassera pas de regarder quand vous conduirez, quand vous téléphonerez, quand vous vous maquillerez (ne faites pas l’étonnée).

Les bonnes questions à se poser : Quel budget ? Quelle forme ? Quel or ? Quel détail ? Quelle singularité ? Mais la plus importante : ira-t-elle bien avec votre bague de fiançailles ? Ou avec son alliance à lui ?
Pour Gildas Durand, le choix de l’alliance est vraiment important et il recommande de prendre le temps de la choisir distinctement de la bague de fiançailles : « ce sont deux temps différents : le choix de la bague de fiançailles permet de mieux connaître l’autre, ses goûts, sa capacité de conciliance… C’est un vrai moment de découverte ! L’alliance, c’est plus individuel, le fiancé s’affirme davantage car lui aussi la portera. La forme de la bague de fiançailles et la couleur de l’or conditionnent le choix de l’alliance. Pour moi c’est un plaisir d’échanger avec les jeunes, d’avoir une relation privilégiée avec le couple naissant, d’essayer de comprendre leur réaction et les accompagner avec bienveillance ! »

 

LES DIFFÉRENTES FORMES DE JONC

Jonc // Fil rond simple. C’est une forme assez rare aujourd’hui car l’anneau est haut et assez lourd.

Demi-jonc // Plat à l’intérieur, il n’accroche pas grâce à ses bords arrondies.

Ruban // Section rectangulaire avec côtés plats.

Jonc parisien // Bombé à l’intérieur, il apparaît plus confortable.

 

LA GRAVURE

L’intérieur des alliances est traditionnellement gravé des noms des jeunes époux et de la date du mariage. Mais on peut tout imaginer ! Les coordonnées GPS du lieu de rencontre, de demande ou de lieu du mariage, les initiales du couple, le simple prénom de l’autre, la date du mariage (pratique pour les anniversaires de mariage), etc. Vous pouvez les faire graver à la main ou à la machine, en lettre droites ou anglaises. Pour que la gravure soit lisible même sur un anneau très fin, c’est souvent la typographie à l’anglaise qui est privilégiée et la gravure à la main qui respecte mieux les pleins et les déliés.

 

10 IDÉES D’ALLIANCES QUI BOOSTENT UN PEU L’ANNULAIRE

Out le simple anneau or jaune, on se penche un peu plus sur la question et on ose porter un bijou digne de ce nom pour les huit prochaines décennies.

Alliance à secret // Deux demi-anneaux entrelacés pour n’en former qu’un ! Quand on sépare les anneaux, on découvre des gravures secrètes !

Alliance 3 ors // Les anneaux entrelacés sont en or jaune, blanc et rouge.

Alliance ciselée //Le motif de la gravure imite l’aspect scintillant des diamants !

Alliance perlée // Un motif de petites perles entoure l’anneau.

Alliance à facettes // Taillée en facettes losangées.

Alliance à motif spécifique// Un motif qui tient à cœur (animal, lettre, symbole) est ajouré ou gravé sur la bague. On peut même imbriquer les initiales des fiancés !

Alliance martelée // Le travail du métal donne un aspect irrégulier.

Alliance avec diamants isolés // Une, deux ou quelques pierres, tout est possible !

Alliance multi-rangées // Pas un anneau mais deux, trois, quatre et plus…

Demi-alliance diamant // Pour des raisons esthétiques ou budgétaires, les diamants ornent le dessus de l’anneau.

Alliance de couleur // Pourquoi se limiter aux diamants pour l’alliance ? Saphir, rubis, émeraude…

 

Merci à Gildas Durand, de Audéon Durand pour ses conseils de pros