Anecdotes brillantes

Anecdotes brillantes

Au cours de notre entretien avec Gildas Durand, on a appris quelques petites choses franchement chouettes. Et comme on partage tout, on vous livre nos surprises, qui vous permettront de briller en société au moins autant que votre bague.

 

POLITIQUE DES MAINS

L’alliance ne se porte pas sur la main gauche partout : en Espagne, en Russie ou en Allemagne par exemple, on la porte sur l’annulaire de la main droite.

 

NE VOUS JETEZ PAS LA PIERRE

Le diamant est toujours taillé dans les mêmes proportions ! Le calcul se fait en fonction de son indice de réfraction pour réfléchir ou disperser et renvoyer le maximum de lumière.

 

KIM EST DANS LA PLACE

Les accords de Kimberley (on vous arrête tout de suite, le nom vient du minéral kimberlite dans lequel on trouve le diamant. Rien à voir avec notre Kim K. donc.) régissent la traçabilité des diamants. Choisissez bien votre bijoutier car le diamant nourrit un marché très puissant qui peut faire des dégâts géopolitiques. Et hop, on a parlé géopolitique chez Glee ! First time !

 

RING RINGARDE

Si vous vous demandez encore si vous aimerez votre bague de fiançailles dans 50 ans, Gildas Durand vous répondra de bien regarder vos vêtements, et de dire si vous les porteriez dans 20 ans. Ou si vous porteriez les vêtements de vos parents ? Ça se tient.

 

DIAMONDS ARE THE GIRLS BEST FRIEND

Savez-vous pourquoi les bagues en diamants connaissent un tel succès ? Car le diamant est reproductible en grande série, contrairement aux autres pierres précieuses qui auront toujours des différences évidentes. Deux diamants de même couleur et même pureté se ressemblent comme deux gouttes d’eau. C’est pourquoi la plupart des chaînes de bijouterie nationales peuvent vendre la même bague à Nantes et à Strasbourg.

 

PRECIOUS RAINBOW

On vous félicite d’avoir appris par cœur que le rubis était rouge, le saphir bleu et l’émeraude verte, mais en fait il existe des saphirs jaune, violet, bleu, vert, marine, incolore. Bref, on écarquille un peu les yeux et on se laisse émerveiller par la diversité naturelle des pierres.

 

MON PRÉCIEUX

Le terme précieux ne veut pas dire rare ! Il existe également des pierres fines époustouflantes ! Pour varier un peu on peut très bien remplacer un saphir par un tanzanite ! Ou un rubis par un grenat spessartine. Ou une émeraude par un grenat tzavorite. Bref, on peut demander son avis au joaillier !

Merci à Gildas Durand, joaillier Audéon Durand