Dans les coulisses d’A Nos Amours

Dans les coulisses d’A Nos Amours

A la croisée de Poitou, de la Charente-Maritime et de la Vendée, un nouveau festival alternatif de mariage prépare sa première édition qui aura lieu les 28 et 29 septembre à Saint-Maixent-l’Ecole. Glee a rencontré Charlotte (créatrice de faire-parts PS By Maleta), François et Damien (co-dirigeant de Feelings Event) qui ont imaginé A Nos Amours !

 

GLEE : Pouvez-vous nous présenter en quelques mots le Festival à nos amours ? Pourquoi avoir choisi l’abbaye de Saint-Maixent?

 

Charlotte: Le Festival « À nos amours ! » c’est un peu une invitation à célébrer tous les petits et grands moments de la vie ! Le mariage bien sûr, mais aussi les baptêmes, pacs, fêtes de famille ou retrouvailles entre amis. On a vraiment voulu axer l’événement et le shooting d’inspi autour de cette idée.

Damien: Avec François on est originaires de Saint-Maixent L’Ecole! Un des événements que nous organisons, Run, Chacun sa foulée a lieu à Saint-Maixent, donc on était aux premières loges pour suivre un peu les travaux de rénovation de la salle capitulaire de l’Abbaye Royale, qui est un lieu vraiment magique.

 

GLEE : Pourquoi avoir voulu vous lancer dans le mariage ? François et Damien vous travaillez plutôt autour de l’évènementiel sportif ?

 

François : Tout arrive ! On travaille dans le même espace de coworking à la Rochelle. Charlotte réalise des faire-part de mariage, et nous des événements tournés sports ET loisirs en général. Tout est parti d’une discussion et de photos de l’Abbaye Royale. Nous aimons tous les trois créer des événements et nous lancer de nouveaux défis.

 

GLEE : Comment choisissez-vous les prestataires exposants ? Pouvez-vous nous en dire plus sur la scéno ? En quoi A nos amours se distingue des autres festivals ?

 

Damien : Nous avons voulu cibler des prestataires de la région élargie (Niort, Poitiers, La Rochelle, etc.) puisque Saint-Maixent l’Ecole est justement au carrefour de toutes ces villes de l’Ouest. Certains prestataires avaient déjà travaillé avec Charlotte ou Carole, notre photographe partenaire, sur d’autres événements ou shootings. D’autres nous ont contacté spontanément et nous avons marché au coup de cœur.

Charlotte : Le choix du thème de cette première édition est apparu comme une évidence ! Partir sur une ambiance « gipsy chic », c’était redonner des couleurs et de la vie à un lieu historique. Les photos du tipi coloré installé dans les jardins du cloître ou de la cheminée fleurie dans les anciens salons d’apparat, issues de notre shooting, reflètent totalement l’idée que nous avions en tête !

François : L’idée de ce Festival, c’est vraiment de proposer une alternative aux salons du mariage traditionnels en investissant un lieu atypique… sans faire l’impasse sur la taille de l’événement pour autant. Organiser ce Festival à Saint-Maixent l’Ecole est également une autre distinction car nous choisissons le coup de cœur du cadre avant tout.

 

GLEE : La première édition du festival commence dans quelques jours, vous avez le trac ? Comment allez-vous vous répartir les taches tous les trois pour le jour J ?

 

François: Pour Damien et moi,  le rush a déjà commencé avec l’organisation de notre événement « Run » le weekend dernier ! Donc on maintient le rythme pour les deux prochaines semaines !

Charlotte : Moi je suis en plein dans les derniers réglages fleurs, déco et défilé. Le stress monte un peu, forcément, mais nous avons tous les trois très envie d’y être ! C’est un bel accomplissement après tous ces mois de travail et nous apprécions tous les 3 l’adrénaline des derniers jours.

François : Nous on va surtout assurer tout ce qui est logistique, montage et signalétique. Charlotte sera davantage sur l’accueil des exposants, la coordination du défilé… et bien sûr l’accueil des visiteurs !

 

Pour obtenir plus d’infos sur le festival, rendez-vous sur festivalanosamours.com