Eat machine

Eat machine

Les dîners assis vous ennuient ? Les cocktails ne vous semblent pas assez copieux ? Le traditionnel buffet froid ne vous semble pas assez chic ? Vous aimeriez que chaque jour ressemble à un dimanche ? On a dégoté pour vous la formule de rêve : le brunch de mariage ! Mais un brunch de luxe s’il vous plaît ! On a rencontré Maxime et Pascal, qui ont mis au point des formules ultra-gourmandes, variées et des prestations originales. Interview accompagnée de quelques pancakes, rapidement décimés par la rédac. Photos Antoine Monié / Food Oh My Brunch / Scéno Glee

GLEE : Comment est née l’idée de Oh My Brunch ?

PASCAL : J’étais à mon compte dans la restauration depuis quelques années en tant que traiteur traditionnel, et je remarquais que les mariés étaient de plus en plus à la recherche d’alternatives au repas assis… Les tendances et les habitudes de restauration ont beaucoup évolué et aujourd’hui ils veulent profiter de leurs proches pendant leur mariage, en discutant avec tout le monde pendant le repas ! Il fallait trouver une offre de restauration adaptée, qui soit à la fois originale et de qualité. D’où l’idée du brunch…
MAXIME : Personnellement, mes domaines de prédilection sont plutôt le commerce et la communication ! Mais je suis aussi un inconditionnel du brunch dominical et j’ai tout de suite été emballé par le projet de Pascal lorsqu’il m’en a parlé lors d’un repas de famille. Ah oui, on a oublié de vous préciser que « Oh My Brunch » est une entreprise familiale, puisque Pascal est mon oncle et parrain. À partir de là, on a commencé à réfléchir aux différentes formules que nous pourrions proposer aux futurs mariés, tout en mutualisant nos compétences.

 

GLEE : Concrètement, vous proposez aux futurs mariés d’organiser un brunch pour leur mariage ?

MAXIME : C’est ça ! En fait, au début nous avons commencé par proposer ce type de prestation pour les retours de mariage, mais très vite nous avons eu des demandes pour le jour J. Comme Pascal l’a dit, aujourd’hui les mariés ont envie de profiter de leur journée avec leurs proches, chose qui est difficilement faisable lors d’un repas traditionnel, où l’on passe plusieurs heures assis à côté des mêmes personnes. Le format du brunch met une super ambiance. PASCAL : En plus, l’orga est moins lourde pour les mariés. Pas de vin d’honneur à prévoir à la sortie de la mairie ou de l’église, un plan de table facultatif et pas de contrainte au niveau des horaires…

 

GLEE : Quelles sont vos spécialités ? Qu’aimez-vous servir au brunch ?

PASCAL : Nous avons plusieurs formules, variées et copieuses : planches de charcuteries espagnoles, fromages locaux, bagels au saumon fumé, pâtisseries « maison » (financiers pistache, madeleines au citron, gâteaux Nantais, etc.), pancakes, brochettes de fruits… Nous proposons également une gamme de mini-burgers colorés créés avec notre partenaire « The Boulangery » à Thouaré-sur-Loire, et dont nous changeons les recettes en fonction des saisons. Notre best-seller ? Les mini-burgers aux graines : magret de canard fumé, Ste Maure de Touraine, radis noir et tomatade.

MAXIME : Nous nous adaptons vraiment aux mariés pour créer un menu sur mesure ! Par exemple à la demande d’un couple cette année, nous avons créé un brunch complètement végétarien, formule qui fait dorénavant partie intégrante de notre carte.

GLEE : Pour vous quel est le petit plus de Oh My Brunch ?

MAXIME : Nous travaillons essentiellement avec des produits locaux ! Notre café est torréfié à Carquefou, notre jus de fruits est fabriqué à Sainte-Luce-sur-Loire et nos plateaux de mini-légumes proviennent de Haute-Goulaine ! C’est hyper important pour nous de valoriser les produits du territoire et les artisans locaux. PASCAL : Les projets par dizaine ! Récemment, nous avons créé plusieurs ateliers afin d’apporter un peu d’animation autour du buffet. Un atelier snacking par exemple, où l’on propose aux convives des œufs sur le plat, de la poitrine fumée et des mini-saucisses aux herbes et au muscadet, directement à la plancha. Un étal de fruits de mer, un atelier pancakes ou encore un bar à smoothies, et la liste ne fait que s’agrandir.

 

GLEE : Quelle est la règle d’or pour un brunch de mariage réussi ?

PASCAL : Le choix des produits est essentiel : des produits frais, de préférence locaux et de saison c’est encore mieux ! Il faut aussi privilégier des recettes simples, gourmandes, avec des associations originales, le tout dans le respect du produit pour ne pas le dénaturer. Simple ne veut pas dire basique !

GLEE : Et si vous deviez marier OMB à une autre prestation le jour J c’est avec…

PASCAL : Le jeu ! Palet, pétanque, molkky… Avec le brunch pas de contraintes d’horaires, chacun peut alors profiter d’une partie entre deux passages au buffet.

MAXIME : La musique… Pas de sono ou d’orchestre, mais un simple duo guitare/voix pendant le brunch et le moment sera juste parfait.