Entretenir sa robe avant et après le mariage

Avoir une belle robe c’est une chose, savoir en prendre soin en est une autre ! Comment préserver sa robe jusqu’au mariage ? Quelles sont les astuces pour ne pas (trop) l’abîmer le jour J ? Comment prendre soin de sa robe et la conserver après le mariage ?

 

AVANT

Je me marie dans un an (voire plus), et j’ai déjà ma robe, que dois-je faire en attendant pour la protéger ?
Les dangers sont les mêmes qu’après le jour J (jaunissement, mites, humidité etc.). Il faut donc prévoir une méthode de conservation adaptée afin de protéger votre robe de mariée !

Veillez également à mettre de l’antimite de préférence bio et à le changer tous les 3 mois.

 

PENDANT

Nos conseils pour le Jour J :

  • Tenez la robe éloignée de toute nourriture, toute boisson, tout maquillage, stylo, enfant, animal.
  • Votre « habilleuse » doit se laver soigneusement les mains, retirer ses bagues et bijoux et idéalement, porter des gants de coton blancs.
  • Posez un grand drap propre au sol pour éviter de la tacher.
  • Couvrez votre visage maquillé d’un linge propre, pour éviter de tacher votre robe en l’enfilant. Protégez-la de la laque et du parfum.
  • Si vous coupez l’étiquette de lavage, conservez-la précieusement pour le teinturier.
  • Évitez les taches de vin blanc, de sodas et de champagne qui, contrairement aux idées reçues, sont redoutables ! Elles réapparaissent sous la forme de taches brunes si elles ne sont pas traitées spécifiquement.

APRÈS

Quelles sont les 10 règles d’or de la conservation ?

  • Faites nettoyer votre vêtement dans les 15 jours qui suivent le mariage.
  • Utilisez des matériaux conformes aux normes d’archivage (pas de housse en plastique ou en non-tissé, pas de carton standard, jamais de cintre en métal, pas de cintre en bois ou en plastique en contact direct).
  • Proscrivez toute housse sous vide (les fibres doivent respirer).
  • Évitez au maximum les plis.
  • Évitez l’exposition à la lumière (qu’elle soit du jour ou artificielle).
  • Maintenez une température constante dans la pièce (18-19°).
  • Maintenez un taux d’hygrométrie constant (max 50 % d’humidité).
  • Évitez la poussière et la saleté.
  • Utilisez de l’antimite (mais jamais en contact direct avec la robe) et pensez à le changer tous les 3 mois.
  • Évitez de toucher le vêtement à mains nues.
Le meilleur endroit pour stocker votre vêtement est une pièce à vivre car elle est chauffée toute l’année et en général peu humide. Notez que certaines protéines de fibres, telles que la soie et la laine, prennent une teinte ivoire avec les années. C’est normal, on appelle cela « la patine du temps ».
  • N’essayez jamais de nettoyer vous-même les taches. La seule intervention possible est de tamponner délicatement avec un mouchoir en tissu blanc ou du coton blanc. Jamais de serviette en papier de couleur ! Ne frottez pas, cela pourrait abîmer le tissu.
  • ATTENTION : la housse fournie par votre boutique est une housse de transport, pas de conservation.
  • Si vous mettez votre robe sale dans la housse en non-tissé le soir du mariage, ne la remettez plus dedans une fois que la robe a été nettoyée. Sinon, vous devriez faire nettoyer de nouveau votre robe pour la préserver…

 

Merci à toute l’équipe de J’aime Ma robe